AccueilPortail*CalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DEAD SPACE3

Aller en bas 
AuteurMessage
WS ARKANGEL
Novateur
Novateur
avatar

Xbox One
Messages : 803
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : TARBES

MessageSujet: DEAD SPACE3   Ven 10 Aoû - 20:29

Avec Dead Space deuxième du nom, Visceral Games avait réussi à prouver qu'il était tout à fait possible de ne pas altérer la singularité de la série en misant pourtant sur des phases d'action plus fréquentes et plus intenses que par le passé. Le dosage entre grand spectacle et séquences horrifiques frôlait la perfection. Pour Dead Space 3, c'est justement à ce niveau que se situe la principale inquiétude. La séquence sur la planète Tau Volantis présentée lors du dernier E3 a quelque peu douché nos espoirs de renouer avec l'atmosphère oppressante des deux premiers volets. Plusieurs détails comme la mobilité accrue des personnages principaux (roulades possibles dans toutes les directions), le fait de proposer un système de couverture et des ennemis humains, couplés à cette volonté de rendre l'aventure entièrement jouable en coopération permettent de définir les contours de l'aventure qui nous attend. Et elle ne nous emballait jusqu'ici pas complètement. Toutefois, il faut admettre qu'EA a su nous redonner un peu espoir grâce à la nouvelle présentation à laquelle nous avons assisté.



Le nouveau passage (joué en solo) choisi pour la démonstration par Visceral Games se situe au tout début du chapitre 2 du jeu, c'est-à-dire peu de temps après avoir démarré l'aventure. On y retrouve Isaac, seul, débarquant à bord d'un vaisseau spatial en apparence abandonné. L'objectif de l'ex ingénieur, devenu nettoyeur de Nécromorphes par la force des choses : récupérer une clé remplie de données visiblement importantes pour la suite des opérations. Évidemment, pour ce faire, il faut parcourir en long et en large l'épave sur laquelle vous avez atterri. Pour être franc, Electronic Arts ne s'est pas vraiment expliqué sur le contexte du jeu, gardant secrète la quasi-intégralité du scénario. Pour autant, on sait que cette phase d'exploration spatiale prend place un peu avant le crash d'Isaac sur Tau Volantis. Par ailleurs, l'éditeur américain a tenu une nouvelle fois à clarifier la nature exacte du jeu en affirmant qu'il existe un réel équilibre entre action et horreur. Oui, il y aura bien une alternance entre les fusillades nourries et les scènes plus posées. Et force est de constater que ces dernières s'annoncent de qualité.



La visite du vaisseau spatial dont nous vous parlions plus haut aurait pu avoir sa place sans problème dans l'un des deux premiers épisodes de la série. Ambiance étouffante, couloirs sombres, environnements complètement fermés suintant la mort et Nécromorphes qui surgissent de nulle part, tel était le programme de cette session de jeu séduisante. Globalement, le déroulement de la partie était relativement classique. En actionnant plusieurs mécanismes, nous avons pu progresser « tranquillement » à travers le vaisseau en veillant à ramasser des munitions et à consommer des soins afin de rester en vie. Le level design nous a d'ailleurs paru soigné, sans être particulièrement imaginatif. Les Nécromorphes ont de leur côté fait leur job en tentant de nous barrer la route malgré un effet de surprise qui a du mal à fonctionner. On notera tout de même que certains combats ont été retors. En particulier contre les bestioles qui mutent en fonction des membres que vous leur coupez. En sectionnant les tentacules supérieures ou inférieures, ces Nécromorphes se transforment pour utiliser les parties restantes de leur anatomie. Pour le reste, l'interface discrète copiée par la concurrence fait toujours merveille, tout comme le cutter plasma, très efficace. Comme d'habitude, les pouvoirs de stase et de télékinésie rendent également de précieux service

Par ailleurs, nous avons pu jouer en intégralité et en coopération à la fameuse séquence de l'E3 sur la planète Tau Volantis. Comme prévu, toute forme de tension est absente des débats. Toutefois, casque vissé sur les oreilles, la bande-son enivrante et le sound design magistral ont le don de vous plonger immédiatement dans l'aventure. A deux, c'est l'action qui prime. Et pour le coup, il faut admettre que le tout fonctionne plutôt bien. On se prend vite au jeu en communiquant avec son partenaire pour se sortir des pièges disséminés un peu partout dans les niveaux. Malgré les affrontements très mous contre des humains, cette partie en duo a pris par moment une toute autre dimension. Lors des combats contre les boss, le stress est monté d'un cran. Par peur de perdre, tout simplement. Du coup, on se met à coopérer encore plus naturellement qu'à l'accoutumée. Clairement, Visceral Games a travaillé cet aspect du jeu. Si vous appréciez les aventures coopératives, il ne plane quasiment aucun doute sur le fait que Dead Space 3 vous plaira. Pour ceux qui préfèrent les expéditions masochistes en solitaire, il faudra encore patienter avant de savoir ce que cet épisode a réellement dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DEAD SPACE3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: XBOX 360 & ONE :: JEUX :: PLANNING DES SORTIES-
Sauter vers: